Content

Martin Graf

Directeur de Gradec GmbH

« L’eau signifie la vie! Sans eau, il n’y a pas de vie terrestre. Pourtant, nous les hommes, nous agissons de manière totalement irresponsable avec notre bien le plus précieux. Dans les pays industrialisés, nous polluons quotidiennement des quantités énormes d’eau potable. Certains pays s’efforcent bien de la dépolluer au moyen de procédés compliqués et coûteux. D’autres – par exemple l’Australie – prolongent leurs conduites d’eaux usées jusqu’à la mer. Dans les pays émergents et du tiers monde, les cours d’eau servent souvent de décharges pour les déchets de la « civilisation ».
Cela doit changer! solidarit’eau suisse nous donne la possibilité de nous engager en faveur d’une gestion respectueuse de l’eau.

Lors de mon séjour dans les montagnes d’Usambara en Tanzanie en novembre 2016, j’ai constaté que cinq villages ne disposaient plus que d’une seule arrivée d’eau par semaine sur un point de distribution. La pénurie est une conséquence du déboisement, d’une exploitation inadaptée et du changement climatique qui s’installe.
L’approvisionnement de la population en eau potable va être la question n°1 à l’agenda des pouvoirs publics et des institutions dans les prochaines décennies, notamment dans les pays en voie de développement. solidarit’eau suisse peut apporter une contribution précieuse dans ce domaine.

Tant mon expérience professionnelle d’agronome que mes activités politiques me relient à la question de l’eau. Sans eau, il n’y a pas d’agriculture. Et aucune commune ne peut exister sans un service de distribution d’eau. Les dépenses élevées consacrées à la distribution de l’eau et au traitement des eaux usées dans les budgets de nos communes suisses montrent bien l’importance de cette question. »

______________________________________________________________________________________________________________________

Martin Graf est né en 1954 à Schaffhouse, il est le père de cinq enfants adultes et vit avec sa femme à Effretikon. Ingénieur agronome diplômé de l’ETH, il a travaillé de longues années pour AGRIDEA Lindau. Par son activité professionnelle, il est étroitement lié aux questions et aux problèmes de l’espace rural.

Après son retour de Tanzanie où il a travaillé à la coopération au développement, Martin Graf a été élu en 1990 au Grand Conseil communal d’Illnau-Effretikon. Quatre ans plus tard, il est passé au conseil municipal. A partir de 1998, il a occupé les fonctions de maire pendant 13 ans. De 2011 à 2015, membre du Conseil d’Etat zurichois, il fut à la tête de la Direction de la justice et de l’intérieur.

Aujourd’hui, Martin Graf est directeur de Gradec GmbH. Avec sa grande expérience de la direction de projet, il travaille principalement pour la fondation Fintan et ses entreprises à Rheinau (ZH).

www.martingraf.ch / www.gradec.ch

______________________________________________________________________________________________________________________