Content

Croix-Rouge suisse

Données officielles

Nom: Croix-Rouge suisse - coopération internationale
Adresse: Rainmattstrasse 10
NPA/Lieu: 3001 Berne
Téléphone: 031 387 72 88
Courriel: margrit.schenker(a)redcross.ch
Site internet: www.redcross.ch
Forme juridique: Association, fondé en 1866
Nombre de membres: 24 associations cantonales, 10'000 volontaires
Organe de révision: Ernst & Young
Gestion de la qualité: ZEWO
Mandants: DDC, Chaîne du Bonheur
Budget annuel: total: 15'000'000 francs suisse- Eau/Assainissement/Sources: 850'000 francs suisse

Principes fondamentaux

Vision/Mission de l'ONG
Apaiser les souffrances humaines, protéger la vie et la santé, imposerle respect de la dignité humaine.

Principes fondamentaux de la Croix-Rouge: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité, universalité

Mode de fonctionnement
La CRS fournit une contribution en faveur d'un développement autonome et autogéré, principalement dans les zones rurales.

Elle soutient et conseille ses partenaires (ONG; organsiations de base, autorités sanitaires) et dispose d'une délégation dans les pays bénéficiaires prioritaires. 

Priorités
Santé à l'échelle de la commune et du district, lutte contre les maladies infectieuses (notamment le VIH/sida), autorités sanitaires) et dispose d'une délégation dans les pays bénéficiaires prioritaires.

Compétences dans le domaine eau portable / assainissement / protection de sources

Activités régulières depuis

  • Eau potable depuis 1970
  • Assainissement depuis 1970
  • Protection de sources depuis 1980

L'accès à l'eau potable et à des installations sanitaires fait partie intégrante des programmes globaux de promotion de la santé.

Nombres moyen de projets / de bénéficiaires par an

  • Eau potable: 6
  • Assainissement: 10
  • Protection de sources: 4

Les chiffres et le budget  se rapportent à l'année 2006.

Particularité (approches, méthodes, instruments)
La promotion de la responsabilisation des populations et l'aide à l'entraide (empowerment et approche "action communautaire en faveur de la santé" préconisée par l'OMS) sont des éléments constitutifs de l'ensemble des programmes. Les projets sont étroitement coordonnés avec les autorités (sanitaires), notamment dans le souci d'éviter l'émergence de structures parallèles. Le renforcement des dispositifs décentralisés de même que le fait que les projets soient relayés par une multiplicité d'acteurs contribuent à la durabilité de la démarche. Genre, "do noharm" et VIH/sida sont autant d'aspects qui font figure de thèmes transversaux dans tous les programmes.

Oragnisations spécialisées
ne pas de remarques

Remarques
La CRS amène des programmes dans les domaines d'aide catastrophe, reconstruction et de coopération de developpement.