Content

Projet Communautaire d'Accès à l'Eau et à l'Assainissement Phase 2 (PCAEA2)

Organizzazione aziendale

La Société Nationale De l'Eau (SNDE) est responsable de l'eau jusqu'au compteur. La propriété et la gestion de réseau supplémentaire dans le quartier de Riyad appartiendra à la SNDE. La Région de Nouakchott (RN) transmettra le réseau à la SNDE à la fin des travaux.
Les bornes fontaines construites seront contractualisées par la commune et gérées par un gérant privé.
Un gros travail est fait au niveau de la RN pour s'assurer de la durabilité des activités déjà financées. Des visites des ouvrages (bornes fontaines, toilettes dans les écoles et les centres de santé) déjà construits et l'utilisation d'indicateurs de suivi de ces ouvrages permettent de garantir leur durabilité.
Deux audits financiers et une évaluation finale du projet sont programmés. Cette démarche a pour but d'améliorer l'efficacité et les processus internes de la RN.

Formazione

Des formations organisationnelles et techniques pourront être dispensées à l'équipe du projet de la Région de Nouakchott (RN) ou à des partenaires locaux tels la Société Nationale De l'Eau (SNDE), la Commune de Riyad et l'Office National de l'ASainissement (ONAS). Dans le projet précédent (PCAEA phase 1), un des chefs de réseau du Service de l'eau de Lausanne a mené plusieurs missions de formation de recherche de fuite auprès des plombiers de la SNDE.
Des ateliers de formation auprès du personnel des écoles, des marchés et des centres de santé sont prévus en tant qu'activités dans le cadre du projet pour l'utilisation et l'entretien des toilettes. Des ateliers de formation sont aussi prévus pour les gérants des bornes fontaines pour maintenir celles-ci dans un bon état. 41 personnes en charge de la maintenance des toilettes seront formées (2 personnes dans chacune des 14 écoles, 2 personnes dans les 5 centres de santé (PCAEA et PCAEA2) et 1 gérant dans chacun des 3 marchés). 10 gérants de bornes fontaines seront formés pour suivre une formation sur les bonnes pratiques, c'est à dire garantir une eau de bonne qualité et une bonne maintenance des ouvrages.
Le Service de l'eau proposera également à la RN des outils de management ainsi que ses conseils pour lui permettre de s'améliorer dans la gestion interne de l'équipe eau.

Finanziamento dell'azienda

La Région de Nouakchott (RN) s'est engagée à garantir que l’eau sera vendue à un prix d’équilibre permettant, d’un côté, la possibilité d’achat de l’eau par des populations défavorisées, et d’un autre côté, la couverture des frais de fonctionnement et de maintenance. La Mairie de Riyad signe des contrats avec les gérants des points d'eau et définit le prix de l'eau.
Des activités génératrices de revenu (AGR) sont mises en place avec les associations des parents d'élève pour s'assurer de l'achat des produits de nettoyage des toilettes et des savons dans les écoles.

Opportunità/Rischi

Les risques principaux pour l'ensemble du projet sont :
- Le manque de compétence des différents prestataires choisis. Par exemple: l'entreprise recrutée pour la pose du réseau, le bureau de contrôle du chantier, le consultant pour les AGR (Activités Génératrices de Revenu), etc. Cela peut pénaliser la qualité des constructions (par exemple travaux de génie civil et pose des conduites) mais également provoquer des retards.
- Il est possible de devoir faire face à des fraudes: Les ménages tentent de se raccorder directement sur la conduite en perçant celle-ci sans avoir recours à un abonnement, entrainant une contamination de l'eau, une diminution de la pression et des problèmes économiques.
- Les ménages raccordés au réseau avec un branchement individuel n'économisent pas pour payer leur facture d'eau tous les 2 mois (consommation généralement plus importante que sans raccordement). La Société Nationale De l'Eau(SNDE) les coupe du réseau.
- L’équipe de projet n'est pas au complet et ne se mobilise pas uniquement sur le projet.
- La disponibilité des voitures de la Région de Nouakchott (RN) n'est pas assurée et le suivi de toutes les activités du projet ne peut pas être effectué.
- La SNDE, qui est un acteur clé dans le cadre du projet, ne respecte pas les délais par exemple pour valider les documents tels que le Dossier d’appel d’offres du réseau, l’étude de dimensionnement du réseau, etc. Le changement de Directeur Général de la SNDE et les changements internes des Directeurs génèrent des changements d’avis qui peuvent provoquer des retards.

Les principales mesures destinées à réduire les risques sont :
- Pour éviter un manque de compétence de certains prestataires, un soin particulier doit être apporté dans leur sélection à travers des dispositions plus contraignantes. Le mode de sélection doit dans la mesure du possible mettre plus l’accent sur la qualité que sur le prix. Les membres de l’équipe expérimenté doivent effectué l’évaluation des offres pour les différentes activités du projet. En outre et pour pallier à ces problèmes, l’équipe du projet doit assurer un suivi rigoureux des contrats des prestataires. Un soin particulier doit être mis dans la rédaction des dossiers techniques d’appel d’offre, et y insérer des clauses qui permettent à la Région de Nouakchott (RN) de résilier le contrat des entreprises si celles-ci sont incompétentes.
- L'activité de sensibilisation auprès des ménages permet d'éviter la fraude, c'est à dire que les ménages se raccordent directement sur la conduite en la perçant. Cette activité permet d'expliquer les risques pour la qualité et pour la pression lors d'un percement des conduites non réalisé selon les règles de bonne pratique, qui affecteraient les ménages déjà reliés au réseau.
-L'activité de sensibilisation permettra également de discuter de l’importance d’économiser l’eau et l’argent pour que les ménages puissent payer leurs factures d’eau à la Société Nationale De l'Eau (SNDE).
- Pour pouvoir pallier la charge de travail et avoir un suivi efficace des activités, des primes sont versées par le Service de l'eau à l'équipe du projet en complément de leurs salaires versées par la RN.
- Afin de pouvoir effectuer un suivi de toutes les activités du projet, la disponibilité des voitures de la RN est essentielle. La RN doit mettre à disposition de l’équipe une voiture de remplacement en cas de panne.
- Pour éviter les retards dans les délais avec la SNDE, il faut intégrer celle-ci le plus possible au projet. La RN devra prendre soin de la communication avec la SNDE afin de s'assurer de la bonne collaboration entre les 2 institutions.

 

 

Indietro alla lista progetti

 

Organizzazione: Service de l'eau Lausanne

Paese: Mauritania

Inizio: Septembre 2018

Fine: 31 août 2021

Città / Paese: Città

Osservazioni: Les activités du projet ont lieu principalement dans la zone de recasement de Tarhil située dans la commune de Riyad.

Numero beneficiari: 16000 persone

Fondi necessari: CHF 1'668'154

Fabbisogno: CHF 116'387