Inhaltsbereich

Association Morija

Formale Angaben

Name: Association Morija
Adresse: Route Industrielle 45, Postfach 73
PLZ/Ort: 1897 Le Bouveret
Telefon: 00 41 24 472 80 70
E-mailmikael.amsing@morija.org
Webseitewww.morija.org
Rechtsform: Association, Fondation 1979
Mitglieder: 37
Kontrollstelle: Fiduciaire Künzle 1870 Monthey
Qualitätsmanagement: Comptes certifiées Swiss GAAP RPC, ZEWO
EZA Vertragspartner: DCC
Jahresbudget: gesamt 2'899'246 CHF - Wasser/Sanitation/Quellschutz: 690'138 CHF

Selbstverständnis der Organisation

Vision/Mission
L'Association a pour but de de venir en aide aux populations démunies, principalement en Afrique et au Sahel en particulier. Morija met en place, avec ses partenaires locaux, des projets à caractère strictement social et humanitaire dans le but de promouvoir le développement des bénéficiaires et le renforcement de leur dignité et autonomie. Elle apporte son aide sur le plan social sans distinction d'origine ethnique, de sexe, de religion ou d'opinion politique. 

Thematische und geografische Schwerpunkte in der Internationalen Zusammenarbeit
5 domaines d'intervention: malnutrition, santé, éducation, eau hygiène et assainissement, dévelopemnt rural.
Au total 24 projets dans 4 pays d'intervention: Burkina Faso, Togo, Tchad, Cameroun

Kompetenzen im Bereich Trinkwasser, sanitäre Anlagen, Quellschutz

Regelmässige Projekte
Depuis 1987

Bemerkungen: Au Burkina Faso depuis 1990, 550 puits construits, 130 puits rénovés pour environ 300'000 bénéficiaires

Durchschnittliche Anzahl Projekte und Begünstigte pro Jahr
2 projets par an, 13500 bénéficiaires

Bemerkungen: De janvier 2014 à juillet 2015, au Burkina Faso dans la région du Gourma, 9 équipes de puisatiers du programme WASH Burkina vont construire 45 puits équipés de la marque "India Mark 2" pour un total d'environ 13'500 bénéficiares. Parallèlement, 675 latrines familiales permettant à 13'500 personnes d'avoir accès à un assainissement privatif vont être construites et 13'500 personnes seront sensibilisées aux règles élémentaires d'hygiène. De plus, 45 écoles bénéficieront d'une sensibilisation aux règles d'hygiène de base avec l'installation de dispositifs de lavage de mains et la construction de latrines pour les écoles n'en disposant pas. 

Ansätze, Methoden, Instrumente
Les projets de l'Association Morija en matière d'accès à l'eau potable et d'assainissement vise à atteindre l'Objectif 7 du Millénaire pour le Développement lié à l'eau et à l'assainissement et améliorer les conditions de vie des communautés. 

L'objectif est toujours de fournir aux populations les plus vulnérables un accès durable aux sources améliorées d'eau potable, aux structures d'assainissement  privées et promouvoir un changement de comportement en matière d'hygiène, dans les milieux ruraux et périurbains. En sus de la constructions d'infrastructures hydrauliques et d'assainissement améliorées, les projets visent aussi le changement de comportement en matière d’hygiène des populations les plus vulnérables vivant dans les zones rurales et périurbaines à travers des actions coordonnées de sensibilisation. La sensibilisation à des pratiques telles que le lavage des mains, l’utilisation de récipients propres, une bonne hygiène corporelle permettent de renforcer et d’accroitre l’efficacité des deux premiers volets du projet.
Pour éviter tout chevauchement avec les politiques nationales, nos projets s’appuient sur les objectifs et les actions prônés par les programmes nationaux en matière d'accès à l'eau potable et d'assainisssement. D'autre part, l’identification des besoins et des bénéficiaires et le choix des activités se décident en étroite collaboration avec les autorités compétentes c'est-à-dire au niveau départemental avec la préfecture et au niveau des communes rurales avec les conseils municipaux. 
Les installations hydrauliques et d'assainissement répondent aux critères imposés par le Programme de Contrôle Conjoint de l’OMS et de l’Unicef pour définir les sources d’eau potable améliorées et les latrines améliorées.
A la fin de chaque projet, les communautés cibles auront bénéficié des outils leur permettant d’avoir la capacité nécessaire à gérer la continuité des projets. En travaillant directement au niveau communautaire, nous limitons les risques d’un désengagement des populations bénéficiaires. Plusieurs groupes formels ou non-formels auront vu leur renforcement institutionnel :
- les Comités de Gestion  auront renforcé leurs pratiques en matière d'identification, de sélection, de mise en œuvre et de suivi des activités
- les Associations d'Usagers de l'Eau des puits auront reçu une formation appropriée leur permettant d’entretenir durablement les sources d’eau potable améliorées ; ils auront acquis les outils permettant de continuer à être pertinents en matière d'identification, de sélection, de mise en œuvre et de suivi des activités
- les binômes de promoteurs d’hygiène auront reçu les outils théoriques et pratiques ainsi que les incitations matérielles nécessaires pour continuer leur travail de sensibilisation auprès des membres de leur communauté villageoise.

L'allongement du programme est nécessaire pour mener à bien tous les objectifs. En effet, malgré l'augmentation des effectifs des maçons et des puisatiers, le retard pris au départ du programme n'a pu être rattrapé. Ce retard est d'origine diverses : la restructuration de notre partenaire juste avant le lancement du programme, la nature très rocheuse du sol et les effets dévastateurs de la saison des pluies sur les briques destinées aux latrines, sur les fosses et puits qui n'avaient pas été consolidés.