Inhaltsbereich

Amélioration de l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans 8 centres de santé communautaire ruraux au Mali

Anzahl Begünstigte

Wasserversorgung: 150171 Personen
Sanitäre Einrichtungen: 6932 Personen

soit 24% de la population des districts sanitaires de Macina et Markala estimée à 667'932 personnes.

Beitrag zur Erreichung der Milenniumsziele

Ca. 150171 Personen erhalten neu eine sichere Versorgung mit Trinkwasser.
Ca. 6932 Personen erhalten neu Zugang zu sanitären Einrichtungen.

Au total 157'103 personnes dans 8 aires de santé bénéficiéront dans les CSCom, du service de base EHA conforme aux indicateurs de monitoring de OMS et UNICEF dans le cadre de l'objectif 6 des objectifs du développement durable (ODD6). Cet objectif met en avant l’ambition d’assurer un accès universel à l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans tous les environnements, y compris dans les établissements de soin. De tels services sont fondamentaux pour procurer des soins sûrs et de qualité. Sans cela, tous les autres objectifs globaux liés à la santé seront compromis, y compris ceux relatifs à la couverture universelle en matière de santé, la réduction de la mortalité maternelle et la fin de la mortalité néo-natale évitables. L’OMS et l’UNICEF, de concert avec les partenaires de santé et sur les services WASH à travers le monde se sont engagés sur la vision que d’ici 2030, chaque centre de santé, en toutes conditions, dispose d’un approvisionnement en eau géré de façon sûre, fiable, ainsi que d’un assainissement, de structures et de pratiques d’hygiène répondant aux besoins des personnels et des patients (OMS 2016).

Armutsbezug

Ca. 47 % der Begünstigten lebt unter der Armutsgrenze.

Le projet contribuera à la réduction des inégalités dues à la pauvreté en rendant plus sûrs les soins proposés par les structures de santé visées. Il est estimé par exemple que 10% des décès maternelles et 30-40% de décès néonataux sont causés par les infections contractées pendant l’accouchement. L'intervention contribuera à offrir des prestations de soins de qualité et à réduire les coûts de santé. Cela augmentera la confiance des populations dans l'utilisation des services de santé et augmentera les revenus des ASACO pour une meilleure gestion des CSCom.
Tdh recrutera des entreprises locales agrées dans la réalisation des infrastructures d’approvisionnement en eau, d’assainissement de traitement des déchets médicaux et dans la formation des techniciens locaux sur leur maintenance et réparation. Cela contribuera à la création d'emploi et le renforcement des activités de ces entreprises.

Öffentliche Einrichtungen

Trinkwasserversorgung: 150171 ungefähre Anzahl Nutzer
Sanitäre Einrichtungen: 6932 ungefähre Anzahl Nutzer

Dans le cadre de la politique de décentralisation initiée au Mali en 2002, la gestion des CSCom a été déléguée aux Associations de santé communautaire (ASACO) par les collectivités locales à qui l'état a transféré cette compétence. Ce transfert des responsabilités n’a cependant pas été accompagné par les ressources nécessaires (financières, humaines, matérielles). Ceci a des conséquence sur l'offre de services de santé. Les ressources générés par les CSCom sont limitées et ne permettent pas aux ASACO de gérer efficacement les services EHA.

 

 

» Zurück zur Projektliste

 

Organisation: Fondation Terre des hommes

Land: Mali

Beginn: janvier 2019

Ende: décembre 2019

Stadt / Land: Dorf

Bemerkungen: Mali, Région de Ségou, Districts Sanitaires de Markala et Macina

Anzahl Begünstigte: 150171 Personen

Geldbedarf: CHF 94'355

Restbetrag: CHF 84'355