Inhaltsbereich

Amélioration de l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans 8 centres de santé communautaire ruraux au Mali

Betriebsorganisation

Les coûts de maintenance et de renouvellement des infrastructures et équipements EHA seront assurés par les ASACO en tant que gestionnaires des CSCom, à travers les recettes issues des prestations médicales et de la vente des médicaments. Les ASACO bénéficient d’une subvention des collectivités locales qui assure la maîtrise d’ouvrage dans le cadre de la décentralisation.
Pour l’utilisation pérenne des infrastructures d’eau dans les ESS et communautés, Tdh a formé et équipés plus de 10 artisans réparateurs locaux sur la maintenance et le dépannage des pompes à motricité humaine lors des interventions précédentes.
Le projet prévoit de renforcer les capacités de 2 techniciens locaux sur la maintenance des systèmes de pompage solaire afin de favoriser allégement des coûts de maintenance et assurer la pérennité de ces équipements.
Ces différents mécanismes seront soutenus par l’approche WaSH Fit déjà pilotée avec succès dans 4 centres de santé de Markala et Macina en 2018.

Ausbildung/Trainings

Les acteurs de 5 CSCom seront formés sur les ''modules de prévention et contrôle des infections'' développés par le ministère de la santé avec l'appui des partenaires dont Tdh et sur l'outil WaSH Fit qui sera opérationalisé dans chaque CSCom par une équipe mixte constituée de différents corps socioprofessionnels (personnels de santé, leaders communautaires, associations de jeunes de femmes, Mairie, école administration etc). L'outil WASH Fit permet, de façon continue, d’identifier, de hiérarchiser (système de feux tricolores) et d’établir un plan de gestion des risques dans 7 domaines suivants : eau, assainissement, hygiène des mains, gestion des déchets biomédicaux, nettoyage et désinfection, gestion environnementale, gestion de la structure. La conduite de la démarche WASH Fit sera effectuée à travers les 5 étapes suivantes : 1) la mise en place de l’équipe WASH Fit ; 2) la réalisation de l’évaluation initiale ; 3) l’évaluation des risques : identification des points forts, dangers (problèmes), risques et hiérarchisation des actions d'amélioration ; 4) l’élaboration et la mise en œuvre du plan progressif d'amélioration ; 5) Le suivi continu de l'efficacité du plan et sa révision périodique. 2 techniciens locaux et des membres des ASACO seront formés et équipés pour la maintenance des pompe à motricité humaine et des systèmes de pompage solaire.

Finanzierung des Betriebs

Les frais d'exploitation et de maintenance des infrastructures seront assurés par les ASACO à travers les bénéfices générés par la vente des médicaments, les prestatation de services de soins et les subventions apportées par les Mairies à travers la convention d’assistance mutuelle.

Dans la mise en oeuvre de l'approche WaSH Fit, les ASACO seront ammenées dans leur plannifcation budgetaire, à créer une ligne budgétaire spécifiquement dédiée à la maintenance des infrastructures EHA. Un compte d'épargne sera mise en place à cet effet. L'expérience a été réalisée avec succès dans 4 CSCom dans lesquels Tdh pilote depuis janvier 2018 la méthodologie WaSH Fit.

Chancen/Risiken

Tdh dispose d'un solide ancrage dans la zone d'intervention. La stratégie sécurité privilégiée est l’acceptation : communication et proximité avec les communautés bénéficiaires et les autorités locales, promotion des valeurs humanitaires et respect de notre mandat. Une stratégie qui jusqu’à cette date a porté ses fruits, Tdh est très bien acceptée par les populations et l'ensemble de ses partenaires et les informations relatives à la sécurité sont transmises de façon fluide depuis les agents de santé vers les personnels de référence. L'implication des bénéficiaires et partenaires dans toutes les étapes des projets similaires a permis de renforcer la collaboration et de favoriser l'appropriation des aquis.

Les principes humanitaires : humanisme ; neutralité ; impartialité ; indépendance opérationnelle guideront l’intervention de Tdh qui dispose d'un plan de sécurité régulièrement mis à jour avec l’évolution du contexte. Le responsable sécurité basé à Bamako gère les aspects sécurité en liaison avec les points focaux sécurité basé à Ségou et Macina, tous ont été formés par INSO. Les partenaires et bénéficiaires continueront à être impliqués dans toutes les étapes du projet à travers des accaords formels de partenariat.
Pour risques liés aux innondations : Le choix des infrastructures et équipements qui seront réalisées par le projet est basé sur les critères suivants : qualité, durabilité, accessibilité financière et géographique des pièces de rechange, acceptabilité sociale (dignité, équité et intimité), commodité et sécurité dans l’utilisation, sécurité de l’environnement.

 

 

» Zurück zur Projektliste

 

Organisation: Fondation Terre des hommes

Land: Mali

Beginn: janvier 2019

Ende: décembre 2019

Stadt / Land: Dorf

Bemerkungen: Mali, Région de Ségou, Districts Sanitaires de Markala et Macina

Anzahl Begünstigte: 150171 Personen

Geldbedarf: CHF 94'355

Restbetrag: CHF 84'355